Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Passion de Claudel

La vie de Rosalie Ścibor-Rylska (1871-1951), livre de Thérèse Mourlevat

Paul Claudel. Naissance d'une vocation

Paul Claudel. Naissance d'une vocation


En 2001, avec « La passion de Claudel, la vie de Rosalie Scibor-Rylska », Thérèse Mourlevat donnait une biographie, précise, inédite de la première et vraie passion de Claudel vécue de 1901 à 1904 sous le toit de l’ambassade de Fou-Tchéou. Thérèse, ayant un domicile à Vézelay, a pu lier amitié avec Louise Vetch, la fille naturelle de Paul.  Elle enquête en Pologne, et suit les aventures et pérégrinations de cette « Ysé » qui envoûta Claudel, son premier et inoubliable amour ; le mariage bourgeois, et la future famille n’étant qu’un garde-fou officiel et fragile. Louise, qui meurt en 1996, fait de Thérèse son exécuteur testamentaire. Ainsi, Thérèse peut fournir aux Claudéliens les plus chevronnés bien des détails sur les liens entre Claudel, Rosalie Vetch et Louise.

En comparaison, ce livre de 2014 sur Paul peut paraître mineur. Mais dans ce livre, il y a plus, il y a la tonalité. Thérèse Mourlevat nous plonge en plein dans la  vie familiale du Tardenois.
On assiste à la « Conversion » de Noël 1886, on revoit la découverte de Rimbaud, la réussite de « l’Ambassadeur-Poète ». Les étapes majeures sont notées.
Et la note est d’une justesse incontestable. Un vrai film !

Que ce portrait plaise ou non, il est scientifique, il lève – discrètement– le voile sur certains tabous (il en subsiste en 2014)
Merci, Thérèse Mourlevat de remettre les choses en place, de la « vocation » à l’accomplissement.

Michel Brethenoux, universitaire-chercheur, Caen 16/06/2015

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :